GRS : Un exemple d’enchaînement a simplifier ou complexifier

PROPOSITION D’ENCHAÎNEMENT


[dropcap]L[/dropcap]'enchaînement proposé avec cerceau n'a qu'une valeur d'exemple. Il est présenté indépendamment d'objectifs fixés pour le cycle de travail, de la démarche d'apprentissage et de celle d'élaboration de la séquence (celle-ci peut être imposée ou pas par l'enseignant, en partie ou en totalité)

FACTEURS DE SIMPLIFICATION ET COMPLEXIFICATION


Les facteurs intervenant pour modifier le niveau de pratique vont changer la nature et/ou le niveau des obstacles que les élèves auront à résoudre dans les tâches dans lesquelles ils sont engagés.

Cela signifie que les repères donnés par rapport à la réalisation d'un enchaînement, seront également valables pour des séquences plus réduites (enchaînement de deux à trois éléments), voire pour des éléments isolés ou, tout simplement, pour les situations mises en place.

[tie_full_img][/tie_full_img]

Pour simplifier


Pour simplifier c'est-à-dire réduire les contraintes présentes dans la tâche à réaliser, il est possible de :

Modifier certaines actions corporelles


Cela facilite le niveau de coordination entre l'action corporelle et la manipulation de l'engin, et diminue ainsi la charge attentionnelle nécessitée par la réalisation de l'élément.

Exemple : remplacer un tour en position accroupie, par un tour réalisé debout, car le changement de niveau entraîne une perturbation dans le mouvement de l'engin.

[button color="red" size="small" link="http://uv2s.cerimes.fr/media/revue-eps/media/articles/pdf/70229-15.pdf" icon="" target="true" nofollow="false"]télécharger [/button]

Publier un commentaire

0 Commentaires