Des exercices pour améliorer la défense en Volleyball

VOLLEY-BALL : AMELIORER LA DEFENSE


[dropcap]D[/dropcap]ans les phases défensives scolaires, le pourcentage de réussite est très faible, le contact (balle-poignets) désagréable, voire douloureux, et le joueur psychologiquement très affaibli face à l'attaquant. L'aspect d'évitement constaté sur les terrains se définit donc comme la peur de l'échec : plutôt ne rien faire que tenter quelque chose qui va sûrement échouer. Confronté à la difficulté de défendre, un jeune préfère dans ce cas renoncer.


Il faut donc pour favoriser un travail défensif. Faciliter largement l'accès à ce domaine et réduire la crainte de l'échec.
Les situations proposées tentent de donner quelques pistes dans cette voie ; les apprentissages consistant non seulement à agir et connaître, mais aussi à découvrir dans l'action les sensations contractées et à y prendre goût.
Grâce à leurs ouvertures dans les domaines affectifs et perceptifs, elles engendrent engagement et mouvement, à la fois pour celui qui joue le rôle de l'attaquant-entraîneur qui fait travailler le ou les défenseurs et pour les défenseurs situés eux, au cœur de l'apprentissage.

[button color="red" size="big" link="http://uv2s.cerimes.fr/media/revue-eps/media/articles/pdf/70264-33.pdf" icon="" target="true" nofollow="false"]Télécharger le document[/button]

Publier un commentaire

0 Commentaires