Documentaire BOXE : monter sur le ring

La boxe, un sport de brutes ? Certainement pas !

[dropcap]N[/dropcap]ous allons faire mentir tous ceux qui prétendent que le boxing ne consister qu’à frapper comme un bourrin pour se défouler, jusqu’à mettre son adversaire KO…

En réalité, ce sport de combat est si subtil et raffiné qu’il admet un certain nombre de déclinaisons, en fonction des pays et régions considérés.

Si les films et les livres, de même que la simple culture populaire et l’engouement du public, mettent spécialement en lumière le monde du noble art, c’est-à-dire de la boxe anglaise qui n’admet que les poings pour armes, il ne faudrait pas pour autant oublier qu’il existe des boxes spécifiques dans presque tous les pays de la planète.

Qu’est-ce que la boxe française ?


Quand vous saurez que la boxe française est communément surnommée et appelée « savate », vous ne regarderez plus jamais du même œil vos pantoufles…

Comme son nom peut le laisser entendre, c’est dans l’Hexagone que la boxe française savate recueille le plus de suffrages. Malgré sa relative jeunesse quant à sa forme moderne et une histoire plutôt chaotique (avec sa quasi-disparition dans l’entre-deux-guerres), ce patriotisme des Français n’est pas nouveau.

Il affleure déjà au XIXe siècle, dans la littérature française, dont plusieurs grandes plumes se sont intéressées de près à l’enceinte (le mot qui nous permet d’éviter l’anglicisme ring !).
« La boxe est faite de conceptions pouvant se résumer dans les trois qualités qui honorent le plus la condition humaine : l’intelligence, le courage, la santé physique. » Marcel Pagnol

[tie_full_img][/tie_full_img]

[padding left="5%" right="5%"]

Qu’est-ce que la boxe anglaise ?

Faut-il vraiment présenter le boxing à l’anglaise qui, sans surprise, a profité de la prédominance du monde anglo-saxon pour se répandre sur l’ensemble du globe ?

Ce succès et sa – relative – facilité du côté des règles lui ont valu le surnom de « noble art » : quel combattant dans l’âme ne souhaiterait devenir champion du monde de boxe ? Cette boxe anglaise a d’ailleurs l’honneur de figurer parmi les disciplines olympiques.

Il s’agit à l’origine d’une codification de combats plus ou moins clandestins et barbares organisés outre-Manche par les bookmakers – la propension des Britanniques à parier sur tout ou sur rien est célèbre…
La boxe a toujours été l'opéra du pauvre et des voyous. Jordi Bonells

Qu’est ce que la boxe thai ?

Le thai boxing trouve ses origines, comme sa dénomination en atteste, dans le Sud-Est asiatique où les arts martiaux sont particulièrement prisés, et notamment en Thaïlande.



Là-bas, la boxe thai est une véritable institution, une discipline sportive largement professionnalisée faisant office de sport national, et une composante essentielle de l’économie locale.

Ce que nous appelons chez nous « boxe thaïlandaise » et que nous rangeons parmi les boxes sera plus volontiers désigné en Asie du Sud-Est par l’expression muay-thaï rappelant le caractère fondamental d’art martial de cette technique de combat ancestrale.

[/padding]

 
La boxe française est une science profonde qui exige beaucoup de sang-froid, de calcul, d’agilité, de force Théophile Gauthier

Publier un commentaire

0 Commentaires