Revue d'EPS

la rondade suppose au préalable la maîtrise de la roue

GYMNASTIQUE : La rondade

La réalisation de la rondade suppose au préalable la maîtrise de la roue. Elle s’effectue dans un premier temps sans élan.
Les situations que nous proposons concernent son apprentissage en vue de l’enchaînement avec un flic-flac arrière. Elles peuvent aussi servir pour effectuer un salto arrière ; seule la réception est différente.
Pour enchaîner un flic-flac :
– dos rond.
– corps gainé.
– bras à l’oblique basse,
– pieds le plus près possible des mains.
Pour réaliser un salto :
– dos plat et poitrine dégagé,
– corps aligné,
– arrivée pieds sur les 1/2 pointes,
– bras placés au niveau des oreilles

RAPPELS TECHNIQUES

Dans une ligne acrobatique au sol, la rondade est effectuée après trois pas d’élan maximum suivi d’un sursaut préparatoire long et rasant.
Dans la phase aérienne, le corps est à l’oblique afin de créer un déséquilibre vers l’avant (la).

Ne fuis pas un défi parce que tu as peur. Cours plutôt vers lui, car la seule façon d’échapper à la peur, c’est qu’elle foule sous tes pieds. Nadia Comaneci

La réception du pré-appel s’effectue en fente avant en conservant l’angle bras-tronc ouvert, regard dirigé vers l’avant (1b).
Ensuite, il y a abaissement et rotation latérale du buste pour poser la première main loin devant et rapidement, sur la même ligne que celle formée par les pieds (1c). La tête se trouve collée contre le bras.
La seconde main est posée à côté de cette ligne, orientée vers la première main au sol, afin de pouvoir réaliser un 1/4 de tour et permettre ainsi une impulsion-bras mieux orientée (1d).
Simultanément à la pose des mains, la jambe d’appui effectue une impulsion dynamique et la jambe libre est envoyée vers le haut (1c, ld). Au moment de l’extension, le corps passe obligatoirement par l’ATR, épaules au-dessus des appuis (ld) afin de permettre un temps de « courbette » nécessaire au redressement (1e, 1f). La coordination dynamique de l’impulsion des deux bras et de la fermeture du corps permet le redressement.
Les deux jambes se réunissent après le passage à l’ATR.
Comportements à éviter (dessins 2)
Rondade qui ne passe pas par le plan vertical (2a).
Manque d’impulsion bras et arrivée corps fermé (2b).
Réception bassin en antéversion et genoux en avant des pieds (2c).

Consulter le PDF
Tags
Afficher plus

profayoub

Professeur d'éducation physique et sportive au Maroc académie Sous-Massa depuis 1998. formation au Centre pédagogique de Taza ( promo 96-98). Passionné du : Vélo , pêche , informatique , gastronomie , musique( luthier).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer